Tête en l’air

Aï  (Bradypus tridactylus)

En observation animalière, il y a des spots : des lieux où l’on a plus de chance de voir telle ou telle espèce, et ce pour diverses raisons. Et la Guyane ne déroge pas à la règle. C’est pour cela que je vous présente cette année encore, des photos de ces magnifiques animaux que sont les paresseux et donc l’observation fait mal aux cervicales. C’est aussi le cas des coqs de roche, mais ce sera pour un prochain post.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *