L’arlequin

Arlequin de Cayenne (Acrocinus longimanus)

Je vous ai déjà dis que mon Papou était un mordu des bê-bêtes bizarres (qui a dit tel père, telle fille?? =) ). Et son gros trip c’est ceux qui ont plus de quatre pattes (six ou huit en fonction) ou alors, pas du tout… Et dans ceux qui ont six pattes, s’ils ont des grandes « cornes » ou antennes, c’est le « kiffe total » (wesh! gros! représente!). Bref, tout ça pour dire que les longicornes sont la passion de mon Papou. Et comme dans tous les animaux, il y a des stars. En Guyane, les entomos, souvent débutants, ne jurent que par deux espèces: les titans (les plus grands longicornes au monde, mais visibles qu’au mois de février) et les arlequins. Ces derniers arborent de superbes dessins tribaux dans les tons rouges, orangés, ocres… De quoi inspirer les plus grands tatoueurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *