Portraits de clowns

Saïmiri (Saïmiri sp.)

Il y a deux ans, nous vous avions présenté ces magnifiques billes de clowns dont est fan ma Mamoon. Mais comment lui en vouloir? Ils sont tellement adorable, et espiègles. Cette année, nous avons décidé de nous faire une journée « touristes » en prenant le large, pour aller sur ces îles à l’histoire lourde, que sont les Iles du Salut (au nord de Kourou). Le biotope isolé de l’île permet d’avoir des animaux en concentration plus forte qu’en forêt et donc facilite l’observation mais aussi les prises de vue. C’est comme ça que j’ai pu faire le portrait d’Agouti d’il y a trois jours, ceux de Saïmiri d’aujourd’hui mais aussi ceux d’une nouvelles espèces de singes que je vous présenterais demain, tous à moins d’une dizaines de mètres. Au fait, parmi les portraits du jour, laquelle préférez vous?

3 Comments

  1. Papou 8 novembre 2011

    Sans aucune hésitation, la deuxième.
    Cette expression m’est familiere.
    J’ai déja vu ce mélange d’inquietude et de tendresse dans les yeux
    de neveux ou nièces , qui n’étant pas sur du bien fondé de l’acte
    qu’ils ont commis, s’ interrogent sur leur devenir,
    IL n’ y a aucun doute qu’ils sont conscient qu’avec une telle tronche, aucune sanction n’est possible
    Anaïs, note que j’ai pris pour exemple  » neveux ou nieces  » …
    Gros bisous ma belle.

  2. gnondpomme (@gnondpomme) 8 novembre 2011

    +1 avec papou je la trouve bien plus expressive !

  3. Jean-Luc 8 novembre 2011

    Bonjour, ils sont attachants avec leurs billes de clowns, beaux partraits, bonne journée. Amitiés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *