"Vivre sur cette terre" de Nick Brandt

Noël 2005, je prépare les achats de mes cousines avec ma Moman à la F**C (mais non vous ne savez pas où…). On passe devant le rayon photo et je tombe sur un superbe livre de photo animalière en noir et blanc…. Quelques jours plus tard, je le retrouve au pied du sapin.

Il s’agit de « Vivre sur cette terre » de Nick Brandt. Comme je l’ai dit plus haut c’est de la photo animalière en noir et blanc. C’est un concept très original (il me semble) mais auquel j’adhère à 100% d’autant plus quand c’est superbement bien traité. Nous retrouvons tous les animaux fétiches de l’Afrique (lion, zèbre, gnou, girafe, chimpanzé, éléphant, guépard …) dans des situations naturelles ou cocasses avec un noir et blanc pas moins que magnifique. En effet, le noir et blanc pour la photo animalière est souvent considéré comme inadéquate car trop « humain ». Mais justement cette personnification de l’animal met l’accent sur d’autre aspect de celui ci: comme sa physionomie, ses expressions… Il s’est aussi essayé au bleu et noir mais pour un résultat qui à mon avis est moins réussi. Ce livre contient aussi des portraits dans des cadres ressemblant à de vielles photos ayant fait la guerre.

En définitive je pense que vous avez compris que c’est un livre que j’aime particulièrement. Il convient aussi bien aux amoureux des animaux qu’aux amoureux du noir et blanc…

Site de l’auteur

"James and other apes" de James Mollison

Un jour, seule à la Fn**, déprimée je tombe sur un petit bouquin avec un couverture une photo de chimpanzé… Je l’ouvre, et le garde en main, le paie et me retrouve chez moi avec un livre en plus…. Presque machinalement et pourtant…

Il n’y a rien de machinal dans ce livre. Petit format peut être mais grand ouvrage. Que je vous explique, il s’agit un livre de portrait de grand singes (« apes ») fait par un autre grand singe (« James »)…. Les photos sont toutes avec le même cadrage, les mêmes lumières et pourtant chacune d’entre elle est différente… Tous ces portraits nous font sourire ou nous donnent peur mais dans chaque une émotion en ressort. Il nous est alors impossible de dire que nos cousins singes ne ressentent ou ne pensent pas….

Il ne s’agit d’un livre de grande photographie mais de photos efficaces et dans un certain sens, engagés. Pour les amoureux des singes et donc de l’homme….

Edit du 20/02/07: j’ai réussi à me le faire dédicassé par Jane Goodall, un must…. :p