Dans la vase

Aigrette neigeuse (Egretta thula)

Aigrette bleue (Egretta caerulea)

Ibis rouge (Eudocimus ruber) en vol

Ibis rouge (Eudocimus ruber)

Parfois, on se demande vraiment pourquoi on se tue à marcher des heures en pleine jungle. Car à l’instar de la photo d’hier prise tranquillement depuis notre pirogue à touristes, les clichés du jour ont été réalisés devant un bon sandwich… en plein Cayenne. Mais parfois, l’endroit le plus sûr n’est pas celui que l’on croit…

En fait, ces photos n’ont failli jamais voir le jour. Nous voulions en effet approcher des ibis rouges, oiseau mythique (et accessoirement bien photogénique). La façon la plus simple d’observer ces volatiles est étrangement à Cayenne même, dans la vasière du vieux port. Nous voila donc partis, mais avec des indications géographiques plus qu’approximatives, nous nous sommes rapidement retrouvés à tourner en rond dans le quartier brésilien de la crique. La crique (appelé aussi « Chicago », « Le quartier Chinois », ou même « Les couloirs de la mort » !) est considéré comme le quartier le plus chaud de Cayenne. Certains diront pittoresque, d’autres un vrai coupe-gorge (pour ma part, je dirais qu’il s’agit d’un coupe-gorge pittoresque). C’est une véritable favela brésilienne, où dealers et prostituées se retrouvent au milieu « d’habitations » en tôles. Quand on sait que le crack vaut ici moins cher que la nourriture et que tout le monde possède une arme, nous décidons de ne pas trop trainer à chercher nos ibis (aussi jolis soit-ils)…

Quelques jours plus tard, nous revoilà à Cayenne pour faire quelques courses au marché et refaire de l’essence. Après être allé chercher le traditionnel « américain » (énorme sandwich vendu dans de petites camionnettes ambulantes sur la place de Cayenne), nous repartons alors à la recherche du vieux port. Après quelques détours, nous arrivons donc sur une vieille jetée déserte donnant sur une vasière. Sous un soleil écrasant, de nombreux limicoles profitent de la marée basse pour fouiller la vase à la recherche de nourriture. Parmi toutes les espèces peu farouches présentes, Anaïs a ainsi pu immortaliser aigrettes neigeuses (petits échassiers aux plumes blanches ébouriffées), aigrette bleue et… ibis rouges !

Cinq-six individus étaient donc là, avec un plumage allant du beige pour les plus jeunes au rouge vif pour les adultes. Comme pour les flamands roses, cette couleur arrive progressivement, intensifiée par les carotènes présents dans leur alimentation. Ces ibis étaient justement à la recherche de ver de vase ou encore de crabes violonistes. J’en profite justement pour laisser ici une petite vidéo de ces crustacés, dont le mâle utilise sa pince démesurée pour attirer les femelles (ou s’engueuler avec son voisin pour savoir qui a la plus grosse)…

Mais revenons aux photos. Si Anaïs a souvent eu des problèmes avec le manque de luminosité (c’est souvent le cas en sous-bois, où peu de lumière filtre à travers le feuillage), c’est le problème inverse qui s’est ici posé. En plein début d’après-midi, sous un soleil tropical écrasant, les couleurs sont vite aplaties. Solution : baisser la sensibilité (merci le numérique), et ne pas hésiter à sous-exposer (quitte à éclaircir sous Photoshop par la suite). Par contre, c’est le temps idéal pour une photo d’ibis en vol, car ici, pas de souci de temps de pose ! S’il y la difficulté de la mise au point (il faut être rapide), le reste est aussi une affaire de chance pour que le cliché soit net. Comme quelques jours plus tôt à Chicago, il semble donc que la chance était avec nous ce jour-là.

Yann

2 Comments

  1. Marion 3 septembre 2009

    Le coupe-gorge pittoresque… Yann, tu nous les fera toutes… N’oublie pas qu’on nous a proposé des trucs pas catholiques à Marrakech le jour où j’ai acheté mes petites cuillères. Anaïs, j’aime bcp la 2ème photo, avec l’ombre de l’oiseau dans l’eau. Et les ibis…magnifiques.

  2. Clairema 7 octobre 2009

    J’aime beaucoup l’ibis rouge en plein vol =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *