Epilogue

Forêt après la pluie

Et voilà, le « Mois de la Guyane », c’est fini ! Un dernier texte pour moi, histoire de faire le point sur ce marathon photo, sur la Guyane, et sur l’avenir de ce blog. Car si ce mois un peu spécial se termine, le blog, lui, continue de plus belle !

A l’affut!

Ermite (Phaetornis sp.)

Quoi de mieux pour terminer ce « Mois de la Guyane » que cette magnifique photo de colibri ? D’autant plus qu’il y a de quoi dire sur ce cliché, étant celui ayant demandé le plus de temps et de patience de la part de la photographe. Et surtout, il s’agit d’une première mondiale ! La seule photo prise en affut aquatico-naturiste fait en toile cirée. Intrigués ? Lisez la suite !

Miam!

Serpent liane vert (Leptophis ahaetulla)

Si parfois la jungle se montre avare en rencontres animales, d’autres fois, elle nous offre une magnifique séance photo, livrée tout prête au pied de notre carbet. Quand le sujet de cette séance est un beau serpent-liane, c’est déjà très bien. Si l’on a la chance d’assister à l’intégralité de son repas, c’est encore mieux !

Bille de clown

Saïmiri (Saïmiri sp.)

Je vous avais promis, pour cette dernière semaine, nos plus belles rencontres. Les guyanais qui suivent ce blog risque donc bien de se demander ce que viennent faire ici ces saïmiris, tant ces petits primates ne sont ni rares, ni discrets. Pourtant, difficile pour nous de se lasser de ces piles électriques sur pattes. Surtout quand on a la chance de se retrouver encerclés par une immense colonie.

Peluche à lunettes

Chouette à lunettes juvénile (Pulsatrix perspicillata)

Je ne vous ferai pas le coup d’une introduction mystérieuse, du type « Nous avons rencontré un oiseau magnifique, rare… ». Pas de suspense, vous avez la photo devant les yeux. Je me contenterai donc de vous dévoiler simplement l’histoire de cette rencontre. Ou plutôt de ces rencontres…